Dératisation

Au niveau mondial, les dommages provoqués par les rongeurs sur l’alimentation humaine et sur les structures dépassent 100 milliards d’euros chaque année.
Aussi, le risque d’infestation et d’empoisonnement des personnes est considérable.

Trois espèces de rongeurs sont fréquemment rencontrées :

– Le rat de Norvège (Rattus, norvegicus), appelé aussi rat d’égout ou rat brun.
– Le rat noir (Rattus rattus), appelé aussi rat des navires ou rat de greniers.
– La souris domestique (Mus musculus).

En plus de la propreté et de l’étanchéité des lieux que nous recommandons à nos clients, nos techniques d’intervention consistent à :

– poser des boites d’appatage alimentées de raticide;
– poser des boites d’appatage dites écologiques (milieux alimentaires);
– fixation de pièges mécaniques (milieux alimentaires);
– pose de piège à glu;